www.oenocefor.be

  Des cours d'oenologie pour tous !   

Témoignages de nos élèves

Merci de laisser vos impressions sur nos cours, partager votre expérience, vos vins favoris, vos meilleurs souvenirs ...

C'est une aubaine de suivre ce cours d'oenologie sur Namur. Je ne le raterais pour rien au monde :-) En un an, j'ai déjà  beaucoup appris même si le voyage ne fait que commencer. Merci a Olivier Rotiers ,professeur passionné et passionnant.

Pierre-Yves tudiant en 1ere année).22/05/2014

Entrer dans le monde du vin c'est entrer dans un monde infini et envoutant de chaque cépage qui révèle ses saveurs, de chaque terroir qui révèle ses richesses, pour chaque viticulteur qui révèle son savoir-faire et sa vie. A chaque dégustation, j'apprends un "plus", un "autre chose" grâce à  Olivier, qui par son expérience, me fait découvrir les richesses du vin, l'accord parfait de tel vin avec tel plat -lors de nos cours accord mets-vin-, ou la douceur de tel cépage ou encore l'effort de tel ou tel viticulteur pour mettre en valeur son terroir ou son travail. Et cela Olivier le fait avec passion et enthousiasme. Pour voyager dans cet univers, pour percevoir l'étincelle du vin, pour découvrir ce qu'on ne voit pas du premier “œil, il faut de bons guides...merci à Messieurs Philippe Berger et Olivier Rotiers qui m'ouvrent les portes de ce monde merveilleux.

Pierre Marchal 18/05/2014

Avec Olivier Rotiers, on rentre dans le monde du vin avec passion et enthousiasme. La structure du Cefor nous donne les moyens d'apprendre rapidement. Que du bonheur !

Pierre Flahaux  14/05/214

Je m'intéressais au vin depuis longtemps lorsque j'ai appris qu'il y avait des cours d'“œnologie au CEFOR. C'est là que j'ai rencontré Olivier Rotiers, professeur sympathique et étonnamment compétent pour son jeune âge. 10 ans ou plus ont passé, j'ai appris beaucoup sur le monde du vin, j'en ai fait mon second métier et j'apprends encore tous les jours et chaque fois que je suis un cours avec Olivier - aujourd'hui, il s'agit de sommellerie au CEFOR - je me rends compte que le domaine du vin est infini. Tant mieux, même si je vis vieux, je ne me lasserai pas.

Claude Pirquet de www.vinsclaudio.com 16/05/2014